Dans leur guerre contre les termites, les fourmis Matabele sauvent leurs blessés


Dans le sud du Sahara, les fourmis d’Afrique Matabélé (Megaponera Analis) sont des prédatrices spécialisées dans la chasse aux termites. Mais quand sonne l’heure de la guerre, certains soldats se blessent. Des « sœurs d’armes » ramènent alors les invalides à l’abri pour leur permettre de panser leurs blessures.

Dans le règne animal, soigner ses blessés n’est pas chose courante, mais c’est un avantage évolutif indéniable, notamment pour la colonie où la survie dépend du nombre de ses occupants. Dans le sud du Sahara, les fourmis d’Afrique Matabélé (Megaponera Analis) ont compris la manœuvre. Deux à quatre fois par jour, ces prédatrices hors du commun partent en chasse et bien souvent, ce sont les termites qui trinquent.

 

Journal Reference:

Erik Thomas Frank et al. Saving the injured: Rescue behavior in the termite-hunting ant Megaponera analis Science Advances  12 Apr 2017: Vol. 3, no. 4, e1602187

http://advances.sciencemag.org/content/3/4/e1602187


Sur le même sujet:

Durant leurs guerres contre les termites, les fourmis sauvent leurs blessées


https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/dans-leur-guerre-contre-les-termites-les-fourmis-matabele-sauvent-leurs-blesses_112189

http://www.popularmechanics.com/science/animals/a26073/ants-leave-no-wounded-brother-behind/

http://www.smithsonianmag.com/smart-news/ant-species-rescues-comrades-battlefield-180962905/

 

 

Laisser un commentaire